Bienvenue sur le site de la Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie !

Vous trouverez ici toute l'actualité de la Fnek ainsi que les dernières informations concernant les études en Masso - Kinésithérapie.

Bonne visite !

S'abonner  fedeFNEK sur Twitter

La FNEK s'inquiète pour l'avenir de sa formation !

Soumis le mar, 11/09/2012 - 10:10

La Fédération Nationale des Étudiants en Kinésithérapie (FNEK) – adhérente à la Fédération des Associations Générales Étudiantes (FAGE) – était présente à la conférence de presse de Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol Touraine, sur le thème du « Pacte de confiance pour l’hôpital ». Suite à cette conférence, la FNEK s’inquiète grandement du manque d’intérêt porté à la filière de la kinésithérapie. En effet, lorsque Madame la Ministre évoque les formations paramédicales, seule celle en soins infirmiers est mise en avant.

 

Malgré de nombreuses similitudes au sein de l’organisation des formations paramédicales, il est aberrant de les considérer de la même façon. Le débat entamé depuis plusieurs semaines sur la pertinence de l’existence des ordres paramédicaux n’a pas de sens si le seul exemple donné est celui de l’ordre des infirmiers. L’argument avancé portait sur la proportion d’infirmiers inscrits au tableau de l’ordre, ce problème n’en étant pas un pour notre profession car plus de 90 % des kinésithérapeutes sont inscrits au tableau de l’ordre des kinésithérapeutes. Nous rappelons donc la nécessité de concerter l’ensemble des acteurs du monde de la kinésithérapie avant de proposer une loi à l’assemblée nationale.

 

Cette conférence s’est poursuivie par un rappel sur la formation des professionnels paramédicaux, du moins en théorie, car aucune référence n’a été faite à l’actuelle réingénierie du diplôme d’état de kinésithérapeute. Il n’est pas concevable d’imposer un même niveau de sortie pour toutes les formations, car chacune contient ses propres spécificités correspondant à des besoins particuliers de la population. La finalisation de la réforme de nos études est imminente et le niveau de sortie sera à Master 1, avec la création de Master 2 inscrits dans la formation.

 

Quand on se mobilise, on évite la crise...

Soumis le ven, 07/09/2012 - 21:14

C’est ce que nous ont démontrés cette semaine les étudiants Lavallois. En effet, après avoir été privés de restauration à la rentrée, les étudiants du pôle santé/social de Laval ont vite réagis en contactant les autorités et ont obtenus gain de cause auprès de la Mairie et de la Région.

Jusqu’à présent, les 450 étudiants kinésithérapeutes, infirmiers, aides soignants, auxiliaires de vie et aides médico-psychologiques du pôle régional de formation santé/social n’avaient pas de restaurant universitaire à proximité, mais ils avaient la possibilité de manger dans l’établissement grâce à un foyer équipé de plusieurs micro-ondes et de réfrigérateurs.
Cependant, quelques jours avant la rentrée, ils ont appris par la région qu’il ne leur serait plus permis de se restaurer de cette façon pour des raisons de sécurité et d’hygiène

Une des solutions qui leur avait été présentée par le Conseil Régional et la Mairie était d’aller manger au restaurant universitaire du campus de Laval ou au Relais Hospitalier du CH Laval. Ces 2 sites sont situés à une dizaine de minutes en voiture de l’établissement si la circulation est fluide. Ce qui implique que les étudiants doivent avoir un véhicule et exclut ceux qui n’en ont pas la possibilité, en sachant qu’il y a déjà beaucoup de circulation aux horaires des repas. De plus, ces restaurants ne sont pas équipés pour recevoir un afflux important d’étudiants arrivant à la même heure. Le temps d’attente risque alors d’être trop long comparé à la durée de la “pause déjeuner”.

Grand jeu étudiants avec la MACSF !!

Soumis le lun, 03/09/2012 - 09:42

Entre frais de scolarité, de matériel, de transport ou encore de loyer, l’addition de la rentrée est souvent salée ! Notre partenaire la MACSF, mutuelle d'assurances des professionnels de la santé, vous offre de quoi couvrir vos dépenses en mettant en jeu 23 bourses pouvant aller jusqu’à 2 500 €.

Pour jouer, c’est facile : rendez-vous sur la page facebook.com/MACSF pour souscrire un contrat Responsabilité Civile Professionnelle – Protection Juridique* à 0 € et participer automatiquement au tirage au sort permettant de gagner l'une des 20 bourses de 1000 €.

Pour doubler le montant de la bourse, il vous suffit ensuite de poster dans l’application Facebook une photo de votre pouce en position up ou down devant un lieu ou un objet symbolique de la rentrée que vous aimez ou détestez et de récolter au moins 30 likes !

Indépendamment du tirage au sort, les 3 photos les plus votées remporteront 2 500 €, 2 000 €, 1 500 €.

Vous avez jusqu’au 31 octobre 2012 pour tenter votre chance.

Bonne chance à tous et surtout bonne rentrée !

*L'assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RCP) est recommandée pour être protégé dès le premier acte de soin, lors de vos stages mais aussi partout sur la voie publique, en France ou dans l’UE.
 

Nouvelle rentrée scolaire, nouvelle augmentation des frais d’inscription...

Soumis le sam, 25/08/2012 - 19:49

 

 

Les frais d’inscription pour la rentrée 2012 augmenteront une fois de plus pour les étudiants en masso-kinésithérapie.

En effet, après la parution au Journal Officiel le jeudi 09 août 2012 des nouveaux montants, les étudiants s’acquiteront d’une inscription universitaire réhaussée de 4€ par rapport à la rentrée 2011 (pour les établissements publics qui s’alignent au tarif des licences), ainsi que d’une augmentation des frais de scolarité propre à certains instituts qui peut varier suivant les régions et le statut de l’IFMK. Ces derniers frais ne sont pas cadrés nationalement et augmentent plus rapidement que les frais universitaires, pouvant être amplifiés de plus de 200€ en un an.

L’année dernière les frais étaient déjà passés de 3441,50€ à 3493,45€ par an ; soit une augmentation de 51,95€ par étudiant donc une hausse de 1,51%.

A ces frais d'inscription s’ajoutent la cotisation de la Sécurité Sociale Étudiante (SSE) qui a elle aussi augmentée à la rentrée, les frais matériels inhérents à la formation (blouses, ouvrages littéraires), le logement, l’alimentation...

Décision historique au Royaume-Uni : Des physios obtiennent le droit de prescription médicamenteuse sans contrôle médical !

Soumis le mar, 07/08/2012 - 02:12

Les physiothérapeutes britanniques vivent actuellement une avancée majeure pour leur profession. En effet, en Angleterre, des kinésithérapeutes sont sur le point d'obtenir un droit de prescription médicamenteuse. C'est une première mondiale !

Dans une annonce faite fin juillet, Earl Howe (ministre de la Santé britanique) a déclaré que ce changement permettrait aux patients de bénéficier d'un accès plus rapide aux médicaments, comme les analgésiques et les anti-inflammatoires.
« Les physiothérapeutes sont des cliniciens hautement qualifiés qui jouent un rôle vital » dit-il.

Cette décision, en plus d'être une grande victoire pour les physiothérapeutes au Royaume-Uni, permettra certainement d'améliorer les soins de leurs patients. L'objectif est de faire bénéficier aux patients de services plus rapides et plus efficaces, en diminuant les contraintes administratives.
Après avoir suivi une formation spécifique, ces physios pourront prescrire des médicaments, sans avoir besoin d'un accord du médecin, dans des conditions comme :
- l'asthme
- les troubles neurologiques
- les troubles rhumatologiques
- les problèmes de santé spécifiques aux femmes