Bienvenue sur le site de la Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie !

Vous trouverez ici toute l'actualité de la Fnek ainsi que les dernières informations concernant les études en Masso - Kinésithérapie.

Bonne visite !

S'abonner  fedeFNEK sur Twitter

Les Kinés mobilisés contre une formation négligée !

Soumis le jeu, 28/02/2013 - 11:53

manifkine2012

          La Fédération Nationale des Étudiants en Kinésithérapie - FNEK - adhérente à la Fédération des Associations Générales Étudiantes - FAGE - a été reçue hier, mercredi 27 février, par les conseillers du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé et du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, au sujet de la réforme de la formation en kinésithérapie.

          Les représentants étudiants ont eu des échanges intéressants avec les conseillers ministériels, sans obtenir toutefois de réponses aux inquiétudes de l’ensemble de la profession. Face à un gouvernement décidé à poursuivre sa ligne de conduite, sans prendre en compte les attentes de la profession, la FNEK est une nouvelle fois déçue par le manque d’ambition des instances décisionnaires.

          L’arbitrage inter ministériel concernant la formation en kinésithérapie, paru le 25 janvier dernier, a provoqué l’indignation de l’ensemble de la profession. Celui-ci propose l’application d’une réforme aux antipodes des revendications des étudiants : la reconnaissance du diplôme d’état au grade Licence et la poursuite de l’année préparatoire en institut, pérennisant ainsi la sélection sociale. La FNEK dénonce le mépris des institutions politiques vis-à-vis de la profession. La Kinésithérapie ne demande qu’à s’émanciper, afin d’assurer une prise en charge de qualité d’une population aux besoins grandissants.

KINÉSITHÉRAPIE : LE GOUVERNEMENT CÈDE AUX LOBBYS PRIVÉS ET SOLDE LES ÉTUDES !

Soumis le lun, 18/02/2013 - 18:04

 

          Le 25 janvier 2013 est paru l’arbitrage interministériel concernant la réforme de la formation en kinésithérapie. La Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie - FNEK - adhérente à la Fédération des Associations Générales Etudiantes - FAGE - a immédiatement réagi avec l’ensemble de la profession en refusant cet arbitrage qui n'apporte pas de solution aux inégalités présentes aujourd'hui dans la formation en kinésithérapie. L’ensemble de la profession ne s’interdira aucune action pour mener à bien la réforme de la formation en kinésithérapie.

          L’arbitrage paru le 25 janvier dernier présente de nombreuses incohérences ayant provoqué l’indignation de l’ensemble de la profession. Le souhait du gouvernement d’adapter le concours privé PCB (Physique Chimie Biologie) au programme de la PACES est un premier aveu de faiblesse vis à vis de certains lobbys privés. Cette décision ne fera que renforcer le développement d’un système privé en parallèle du système universitaire public. La profession dénonce cette volonté de développer une sélection par l’argent pour accéder aux études de kinésithérapie.

Pétition de soutien aux étudiants en kinésithérapie en faveur de la reconnaissance de leur formation et de leur profession

Soumis le ven, 08/02/2013 - 16:58

Les étudiants kinés indignés : La FNEK appelle au rassemblement !

Soumis le lun, 04/02/2013 - 17:06

fnekmanif

          Vendredi 25 janvier 2013, le gouvernement annonçait aux organisations représentatives de la profession de kinésithérapie l’arbitrage concernant la réforme de la formation. Celui-ci prévoit une reconnaissance du Diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute au grade de Licence, avec une possibilité de reconnaître l’année préparatoire à la formation par des ECTS [1] . Les étudiants s’indignent contre cette décision qui va à l’encontre du principe d’égalité des chances de l’Enseignement Supérieur et de l’évolution des besoins en santé.

 

          La Fédération Nationale des Étudiants en Kinésithérapie - FNEK - adhérente à la Fédération des Associations Générales Étudiantes - FAGE - réunie en assemblée générale ce week-end avec tout son réseau, a décidé de réagir avec détermination.

 

Février: mois de la Prévention, Citoyenneté et Jeunesse

Soumis le ven, 01/02/2013 - 18:54

Initié l'année dernière, le mois de la Prévention, de la Citoyenneté et de la Jeunesse (mois de la PCJ) se déroule pour son édition 2013 durant tout le mois de Février. Organisé par la Fédération Nationale des Étudiants en Kinésithérapie (FNEK), cet évènement permet à tous les étudiants kinés de France de se mobiliser et de participer à des actions diverses.
Le principe est simple : durant un mois, chaque association kiné de France doit monter une action qui entre soit dans le cadre de la prévention, soit dans le cadre de la citoyenneté ou encore dans le cadre de la jeunesse. Le but est d'obtenir un maximum de participation de façon à mettre en avant l'engouement national des étudiants kinés pour la PCJ et surtout d'inciter les étudiants à développer leur imagination et leurs capacités à s'investir dans un projet commun.

Au programme de ce mois de Février 2013 :

- des actions de prévention : les étudiants pourront sensibiliser les autres étudiants ou même la population générale sur des sujets divers (risques de l'alcool, mal-être des jeunes, maladies sexuellement transmissibles, hygiène de vie etc). Par exemple, des soirée responsables, des stands d'échauffements sportifs ou d'étirements, de l'éducation sur la contraception dans les lycées... et bien d'autres encore !