Développement Scientifique et Professionnel

VP Développement Scientifique et Professionnel

Guillaume Rousson

Étudiant en 5e année à Saint-Etienne
Étudiant en Master Enjeux et Politique de Santé à l’Université Jean Monnet

Mail : scientifique@fnek.fr
Téléphone : 06.81.07.23.21

CM Perspectives Professionnelles

Guillaume Jacob

Étudiant en 5e année à Vichy

Mail : perspectivespro@fnek.fr
Téléphone : 06.95.71.99.90

Le Développement Scientifique et Professionnel, qu’est-ce que c’est ?

Ce pôle a été créé pour assurer une représentation de la FNEK aux événements, et pour se tenir informer des projets, des sociétés savantes, des instances représentatives de la profession ainsi que du monde de la santé en général.
Mais plus que de la représentation son rôle est aussi d’accompagner les étudiants dans le domaine scientifique et professionnel en démocratisant l’accessibilité aux informations dans ces domaines.
Composé d’un Vice-Président et d’un ou deux chargé.s de mission (postes toujours à pourvoir) ce pôle pourra aussi compter sur 2 commissions : l’une orientée sur les questions scientifiques et l’autre sur la partie professionnelle.

En quoi c’est important ?

La kinésithérapie étant une profession jeune, il reste encore beaucoup d’éléments à créer et/ou à modifier pour lui donner le rôle qu’elle mérite dans le système de santé français et international.
Les étudiants en kinésithérapie ont donc décidé de jouer un rôle essentiel dans ce changement en créant un nouveau pôle scientifico-professionnel, prouvant bien leur attachement à l’avenir de kinésithérapie vu à travers un prisme scientifique.
Ce pôle est donc important car ces missions auront aussi bien des impacts sur les étudiants et leurs études que sur le monde de la kinésithérapie au sens large, que ce soit pour la recherche en kinésithérapie ou pour le métier en lui-même.

Missions et actions

  • Représenter les étudiants en kinésithérapie et leur avis sur les thématiques scientifique et professionnel en kinésithérapie (auprès des sociétés savantes, ordre, ministère, syndicat, etc.)
  • Développer et mettre à jour des ressources permettant de vulgariser pour les étudiants la science en kinésithérapie, la kinésithérapie et son rôle dans notre système de santé (GSSK, KIRB, VSP, etc.)
  • Structurer un réseau solide au sein du monde de la santé avec les autres fédérations d’étudiants en santé, les instances représentatives des professions de santé ainsi que les acteurs gravitant autour de ce domaine.