Mes droits en stage

Les critères d’une structure de stage

Les terrains de stage, situés en France ou à l’étranger, sont agréés annuellement par le directeur de l’institut de formation après avis de l’Instance Compétente pour les Orientations Générales de l’Institut. 

Les stages doivent permettre de valider l’ensemble des compétences, d’explorer les différents champs d’exercice de la kinésithérapie en clinique et hors clinique : musculo-squelettique, neuromusculaire, cardiorespiratoire, vasculaire et interne. Et les interventions spécifiques : pédiatrie, gériatrie, santé publique. 

Les critères de reconnaissance de structure de stage sont : 

  • La présence d’un professionnel masseur-kinésithérapeute pour la formation clinique
  • Les ressources mis à la disposition de l’étudiant et les activités sont en lien avec l’acquisition des compétences

La formation des tuteurs est préconisée. Le lieu de stage peut accueillir un ou plusieurs stagiaires en fonction de ses capacités d’accueil et du nombre de tuteurs. 

La CAC valide le stage (accorde les crédits de validation) après le rapport du référent du suivi pédagogique de l’étudiant sur la base des indications du tuteur de stage. 

Stage temps plein = 35h par semaine
Possibilité de récupération d’un stage non validé ou de faire un stage anticipé pendant les périodes d’été. 
Possibilité d’un stage temps plein sur 2 structures. 

Les stages 5 et 6 peuvent être effectués dans des structures cliniques et hors cliniques.

Stage 7 (clinicat) est un stage professionnalisant, en secteur clinique, en temps plein de 12 semaines en dernière année. Des activités hors clinique peuvent être réalisés, notamment dans un laboratoire de recherche lié au secteur clinique. Le stage peut être anticipé sur la fin du semestre précédent 1 mois maximum avant. Dans ce cas les ECTS peuvent être réparti, proportionnellement à la durée, entre le S7 et S8 en respectant un total de 30 ECTS par semestre.  

Responsabilité durant le stage

La direction de l’établissement d’accueil est responsable de la gestion administrative de la formation clinique : condition d’accueil, charte d’encadrement.

Le directeur de l’institut de formation est responsable de l’organisation pédagogique et administrative de la formation clinique : calendriers, objectifs pédagogique, choix des structures d’accueil.

La convention de stage est signée par la structure d’accueil, l’étudiant et le directeur de l’institut de formation.

L’étudiant est placé sous la responsabilité d’un maître de stage (salarié qui encadre au quotidien l’étudiant durant son stage), d’un tuteur de stage (kinésithérapeute, un des enseignants du stagiaire ; il accepte de suivre le déroulé du stage et d’assister l’étudiant en cas de problème) et d’un professionnel de proximité au quotidien. Ces 3 fonctions peuvent être exercés par la même personne.

Déroulement du stage

Une charte d’encadrement est établie entre l’établissement d’accueil et l’institut de formation. Elle doit être portée à la connaissance des étudiants et doit formaliser les engagements des deux parties sur l’encadrement des étudiants.

Le livret d’accueil et d’encadrement est un livret d’accueil spécifique à chaque lieu de stage doit être mis à la disposition des étudiants avec :

  • les informations nécessaires à la compréhension du fonctionnement de la structure d’accueil (type de service, population accueillie…)
  • les situations les plus fréquentes dans lesquelles pourra se retrouver l’étudiant
  • les actes et activités qui lui seront proposés
  • les éléments de compétence plus spécifique qu’il pourra acquérir
  • la liste des ressources offertes à l’étudiant dans la structure d’accueil
  • les modalités d’encadrement : condition de l’accueil individualisés de l’étudiant, établissement d’un tutorat nominatif, prévision d’entretien à mi-parcours, prévision des entretiens d’évaluation, nombre d’encadrant formés au tutorat
  • les règles d’organisation en stage : horaires, tenue vestimentaire, présence, obligations diverses

La convention de stage est une convention tripartite établie et signée par l’institut de formation, l’établissement d’accueil et l’étudiant. Elle précise les conditions d’accueil dans la structure pour une période donnée et les engagements de chaque partie. 

Elle précise la durée d’accueil du stagiaire et détermine les modalités de son évaluation et de sa validation dans la formation du stagiaire. Elle garantit les assurances contractées par l’institut de formation, la structure d’accueil/ le maître de stage et par les étudiants. 

Cette convention peut être établie annuellement et comporter des avenants pour chaque stage. 


Arrêté du 2 Septembre 2015, Titre I : formation et la certification, article 7, 13, 15, UE11, UE30, référentiel de formation professionnel 5. organisation à la formation à la pratique en masso-kinésithérapie en structure d’accueil, déroulé de stage