Depuis maintenant plusieurs mois, la crise sanitaire frappe la France. Il est à constater que cette crise sanitaire peut avoir des conséquences sur la santé mentale sur le public étudiant, déjà très touché par la précarité : stress lié au confinement, délicat retour dans la famille, deuil, idées noires, solitude ou encore angoisses liées à l’avenir.

Ainsi, durant le premier confinement, la FAGE a réagi avec l’obtention d’un don exceptionnel de CNP Assurances afin de venir en aide aux étudiant.e.s. Une partie de cette somme était destinée à venir renforcer l’accompagnement psychologique des jeunes en détresse par le financement de 150h d’entretien en téléconsultation avec une psychologue. Cet accompagnement a pu se poursuivre jusqu’à aujourd’hui !