L'entrée en études de masso-kinésithérapie

Depuis la rentrée 2020, la PACES a été supprimée. Elle laisse place à de nouvelles voies d’accès vers les études de santé :

C’est une filière qui est constituée d’une majeure santé et une mineure d’une autre filière. Bien que cela soit très université-dépendant, la filière mineure peut être par exemple de la biologie, un parcours STAPS, du droit, de l’éco-gestion, de la psychologie ou encore de la philosophie…

Pour être admis en deuxième année de kinésithérapie, il faudra valider sa première année donc avoir plus de 60 ECTS et faire partie des admissibles. Cela se décidera par rapport aux notes et à un oral. Si vous n’êtes pas admis en deuxième année, une L2 LAS d’une filière de votre choix vous sera proposée. Le plus souvent, cette filière sera la même que la mineure suivie durant l’année. 

Si l’étudiant ne valide pas son année alors il ne peut pas redoubler. Il pourra cependant choisir d’aller en L1 dans la filière Licence à Accès Santé ou LAS, avec l’option de son choix. Il peut également totalement se réorienter sur Parcoursup.

C’est le même système, il va y avoir une filière majeure avec une mineure santé. Encore une fois, les filières sont très université-dépendantes. Il faudra valider son année et valider sa filière mineure pour accéder à la deuxième de kinésithérapie (ou une autre L2) et/ou de retenter si l’étudiant a échoué pour intégrer les études de santé souhaitées. Si l’année n’est pas validée, l’étudiant peut donc redoubler où se réorienter. 

L’orientation des lycéens a été compliquée cette année, d’autant plus pour la filière kinésithérapie car l’arrêté est sorti après celui des MMOP (médecine, maïeutique, odontologie et pharmacie). Cette année, plusieurs étudiants se sont trompés de voie en pensant que chacune des filières proposées permettait d’aller en kiné. Ce n’est pas le cas puisque certaines universités ont des filières n’ouvrant pas d’accès vers les Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK). Un travail de mise à jour du Kit d’Aide à l’Orientation des Lycéens (KAOL) est en cours pour accompagner les étudiants qui veulent devenir kinésithérapeute.

Retrouvez les publications de Thotis sur Instagram pour comprendre en quelques infographies comment fonctionnent les études de kinésithérapie et les voies d’accès PASS et LAS.

Retrouvez l’intégralité les textes de lois utiles sur la formation et sur l’accès aux études de santé avec les boutons ci-dessous !

Les voies passerelles

Consultez notre page sur les passerelles pour en savoir plus !

lucie gilbert

vice-présidente en charge
de l'enseignement supérieur

Anthony mourlhon-bonnet

Chargé de mission
Enseignement Supérieur